• construction d'une ecole dans une communaute shipibo

     

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p>
    PROJET D'AIDE A LA COMMUNAUTE SHIPIVO
     
    “EL NUEVO SAN JUAN DE MIRAFLORES”

     

    DECOUVERTE DE LA COMMUNAUTE

    “ Nous avons decouvert cette communaute totalement par hasard...!!!
    Nous etions partis dans la jungle moi, la tit val, membre de l'association AGALON (une association francaise), un japonais, kenchan du groupe diablablanca, et 2 vieillard peruviens, dans le but d'apprendre la medecine naturelle.
    Le depart se faisais  de pucallpa, pour aller a Noaya, a cote de la frontiere du brasil, en suivant la riviere de ucayali.
    Nous sommes partis dans une embarquation de fortune et avec un moteur d'occasion, et quelques vivres pour tenir le coup pendant 1 mois.
    Au bout de 3 jours de voyage, a un moment ou nous avions besoin de refaire un plein d'essence, ce brave moteur de 10 peke-peke commence deja a nous faire des siennes, et ne veut plus redemmarer, et la, pour courronner le tout une enorme averse nous tombe dessus...
     Par chance, nous nous trouvons en face d'une communautae shipivo.
    Nous allons a l'encontre de la communaute, et nous demandons l'hospitalite. Le chef de la communaute nous dit qu'il n'y a pas de probleme, et nous invite a nous abriter, et nous sert une grande assiette de riz... Il nous propose de rester dormir la cette nuit, car la pluie est toujours aussi forte, et de plus l'endroit est bourre de voleur et de bandits, c'est dangereux de naviguer le soir. De plus, avec la montee des eaux, les chances de trouver une plage, pour ettendre notre campement, sont maigres...
    Nous acceptons l'offre avec grand plaisir, et nous installons les mousquitaires...
    Cette nuit la, nous avons beaucoup parle avec le chef de la communaute...
    Il nous explique que sa communaute est toute nouvelle, cela fais seleument 2 ans qu'ils se sont installes ici. Elle compte 139 habitants, dont 60 enfants (et oui, la natalite au perou est tres eleve)...et se nomme EL NUEVO SAN JUAN DE MIRAFLORES.
    Seuleument, voila, le gouvernement peruvien etant tellement corrompu que pour trouver l'argent ce n'est pas evident, et ne fais rien pour les aiders.
    Aussi, comme c'est assez eloigne de la ville (2h-5h de bateau, ca depend de la taille de la riviere et de la saison), et qu'elle n'est pas evidente a remarquer, peu de gens sont au courant de son existance ... nous sommes les premiers etrangers a poser nos pied sur cette terre .
    Il nous dit qu'il y a une petite ecole, mais qu'il n'a aucun materiel (livre, cahier, crayons...) pour offrir une bonne education . Cela fais que les 60 enfants vivant dans le coin, sont prives de scolarite depuis 2 ans...
     
    De plus, il y  a peu de materiel medicalpour soigner leur malades...
    Bien conscient du probleme, nous jurons de trouver une solution pour les aiders...en priorite, s'occuper de l'education.”

     

    ACTIONS :


    Une fois rentree sur Pucallpa, 1 mois apres, je decide d'avertir la bande de l'association bretonne Agalon par le biais du forum Epsylonn...Et ensemble, nous decidons de les aiders.  
    Kenchan, lui, decide d'avertir son amie manami, egalement du groupe diablablanca, qui doit venir dans les prochaines semaines, pour une duree de un an, afin de mettre en place des projets d'aides a la population du perou. Elle aussi, est tres enthousiaste, et veux donner un coup de main et deviendra la marraine du projet.
    Le but est de les aider d' avoir la possibilitee de donner une bonne education a leurs enfants.


    Nous nous sommes rendons a la communaute 1 semaine plus tard , moi, les 2 japonais des diablablanca et un ami peruvien peruvien .

    Nous trouvon enfin Ernesto, le chef de la communaute...vraiment heureux de nous voir revenir...

    Donc nous decouvrons enfin le batiment qui doit leur servir d'ecole.
     c'est clair...on ne peux pas tro parler d'ecole...tout est a faire...et pour 60 enfant c'est sur que c'est loin d'etre suffisant !!!
    Nous sommes evidement tres bien acceuillis par eux..
    Nous restons quelques heures a parler du projet...a voir ensemble quelles sont les priorites, et comment s'organiser.

    La priorite est deja de s'occuper de ce batiment, de le rendre fonctionel, ainsi, de pouvoir enseigner aux plus petits...de 3 a 7ans.


    Les dons a-galon serviront a acheter le plus de fourniture scolaires possible (soit, pour les 30 enfants de 37 ans)


    Mon amie japonaise ,elle, ayant plus de moyen, a un projet a plus grande echelle. Elle  a le projet de faire 1 autre batiments, par la suite, pour les plus grand (puis eventuellement un autre, pour permettre aux enfants d'avoir plus d'espace). Elle s'occupe d'acheter du bois, afin de realiser des tables, des chaises et les structures de l'ecole, ainsi que des feuilles pour faire le toit..
    Ce bois servira egalement pour faire les sieges et les tables , et elle achetera aussi le reste des fournitures scolaires pour les plus grands.

    Nous nous rendons lundi au conseil regional de l'education, afin de rencontrer le president, pour parler de ce projet, afin qu'ils leurs envoient des professeurs. Notre presence fait bien evoluer les choses, et il nous dit que pour mars, il faut que tout soit pret, qu' il ira sur place pour voir l'evolution de la chose et de la enverra des professeurs...!!!

    Puis, je suis allee acheter les fournitures scolaires pour les plus petit de 3-7, avec le chef de la communaute, qui nous a rejoind sur pucallpa....
    Cahier, crayon, crayon de couleures, gomme, regle, table de multiplication (les enfants vont me detester je le sens...hihihihi) carte du monde, du perou, hygiene, histoire des incas...petit tableau noir, craies...

    Puis, en unissant l'energie de tous, amis peruviens, membre de la comúnaute, tous se mettent a construire, tables, chaise, ecole....
    <o:p></o:p><o:p></o:p>

     

     

    RESULTATS  


    Mission accomplie,
    1 mois plus tard, tout est prêt pour la rentree du 1er mars.
    Un autre batiment, plus grand a ete realise.
    Nous en informons les medias, television, radio...

     

    INAUGURATION


    Manami invite le gouvenement regional de l'education, l'acade (maire de la region), medias (radio, TV) pour l'inauguration de l'ecole, occasion pour presenter notre travail.
    Le conseil regional de l'education va envoyer un professeur pour la rentree prochaine (AU MOIS DE MARS 2007). “
       

    <o:p></o:p>

     

    </o:p>


  • Commentaires

    1
    François
    Samedi 24 Avril 2010 à 21:17
    Réaction
    Je m'appelle François, j'ai 24 ans et je suis de Belgique. Je voulais juste vous faire part de mon admiration pour votre action! Cela fait environ un an que je projette de m'impliquer dans de tels projets. j'ai l'impression que quelque chose en moi me pousse à m'engager, à devenir un citoyen actif et responsable. Je me renseigne à gauche et à droite mais j'avoue que c'est un peu flou, beaucoup d'association demandent un gros montant pour ce type d'engagement et je ne sais pas vraiment à qui faire confiance! Je dois dire que la peur de l'inconnu est aussi présente. Bien sur, il n'est pas indispensable de partir pour aider les populations, des projets peuvent être menés ici pour les aider! Mais je pense que le voyage est aussi une grande expérience de vie ainsi qu'un partage. Le voyage est aussi un don de soi et je me sens prêt à donner. Donner pour donner et ne rien regretter! Félicitation pour votre réussite et j'espère qu'elle vous accompagnera pour la suite de vos projets!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :